Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

Publié le par Freddy CRESPIN

A l'arrivée de l'automne, bon nombre de propriétaires va devoir ranger son beau cabriolet dans le garage pour ne le ressortir que dans quelques mois...

Revenons justement sur un cabriolet que l'on rencontre souvent dans nos rues, le Spider Alfa-Roméo, dans sa Série numéro 105.

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

SERIE 1 (S1)

Série 1 Duetto (1966-1968)

Le Spider Duetto a été produit en 1966 et 1967 (ainsi que 3 exemplaires en 1968) à 6325 exemplaires.

Le moteur délivre 109 ch et on le reconnait facilement avec son arrière en "os de seiche", ses essuies glaces qui se croisent, ses bulles de phares et son pare-brise assez vertical.

Ce qui distingue le Duetto de son successeur, le 1750 Coda Longa, c'est la petite bosse située au dessus de la calandre, le volant en bakélite 3 branches, les roues en 15 pouces, et les répétiteurs derrières les roues avant (encore que les premiers 1750 Coda Longa avaient aussi cette caractéristique apparemment).

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

Série 1 1750 Coda Longa (1968-1970)

En 1968 apparaît donc le 1750 Coda Longa, qui a été produit jusqu'en 1970 à 3280 exemplaires. Comme pour toutes les alfas, cette version 1750 délivre 118 ch et est enchanteresse d'un point de vue mécanique.

L'intérieur est quasi identique au Duetto avec toutefois un volant bois 3 branches (Duetto bakélite 3 branches).

Les roues passent en 14 pouces et les répétiteurs de clignotants passent devant les roues avant (sauf pour les tout premiers 1750...).

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

Série 1 1300 Coda Longa (1968-1969)

Le Spider 1300 Coda Longa a été produit en 1968 et 1969 à 2680 exemplaires. On peut le considérer comme une version d'entrée de gamme.

Par rapport au 1750, on peut relever que les bulles de phares ont disparu, les vitres sont à custode fixes et le volant est remplacé par un modèle bakélite à 2 branches. Le moteur 1300 est équipé de 2 double corps et délivre 89 ch.

Le moteur est un peu faible sur autoroute mais cette version n'a rien de fade en soi. Elle est faite pour cruiser sur de belles routes de campagne plutôt que d'attaquer pied au plancher les virages de montagne!

C'est la version idéale pour prendre son pied aux vitesses légales !

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

SERIE 2 (S2)

Série 2 1750 Coda Tronca (1970-1971)

1970 est l'année du premier remodelage en profondeur du Spider.

C'est d'abord avec le 1750 que l'on inaugure l'arrière tronqué sur les spider. La mécanique et le tableau de bord ne change pas par rapport au modèle antérieur mais cette nouvelle ligne, avec son pare-brise plus incliné et son arrière "coupé" avec feux plats lui donne un air plus sportif.

Elle se distingue également par son cœur de calandre chromé plus large, des pare-chocs en plastique ou chrome intégrant les clignotants à l'avant. C'est aussi avec le Spider 1750 Coda Tronca qu'apparaissent les sièges avec appuie tête.

Cette version sera toutefois un peu plus boudée que la précédente car elle ne s'écoulera qu'à 1394 exemplaires entre 1970 et 1971.

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

Série 2 2000 Code Tronca Veloce (1971-1977)

C'est avec le spider 2000 Veloce que l'on inaugure le premier restyling du tableau de bord. La peinture couleur carrosserie sur le tableau de bord disparaît... Certains trouveront qu'il est un peu moins classe que la première version mais cela reste très beau. Ces nouveaux tableaux de bord vieillissent d'ailleurs très mal et finissent souvent par se fendre.

Un seconde génération de Spider 2000 S2 sans bulle de phare apparaîtra en 1977 ; ce Spider 2000 première génération se distingue donc de la seconde génération notamment par la présence de bulles de phares, d'une banquette arrière "pour faire beau" et de sol plastique. La couture des sièges est longitudinale.

Entre 1971 et 1977, il y a eu 7368 exemplaires de spider 2000 Veloce. A noter que la puissance de 132 ch passe à 128 ch à partir de 1975. Probablement un recadrage de l'optimisme italien lors d'un changement de méthode mesure.

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

Série 2 1600 Coda Tronca Junior (1971-1982)

Le Spider 1600 arrive en 1971 aux côtés du Spider 2000 Veloce lorsque le 1750 Coda Tronca disparaît.

Le moteur du spider 1600 délivre officiellement 110 ch de 1971 à 1973 (produit à 2371 exemplaires) puis 102 ch à partir de 74 (8952 exemplaires) jusqu'en 1982.

Coté esthétique, il n'y a aucun différence à l'extérieur avec le Spider 2000 ; on notera seulement qu'il a existé des versions avec et sans bulle de phare.

A l'intérieur, ce Spider a conservé le tableau de bord de la Duetto, ainsi que les poignées de porte des versions antérieures.

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

Série 2 2000 Coda Tronca Veloce Phares sans bulle (1977-1980)

Cette seconde génération de spider 2000 a été produite à 8592 exemplaires de 1977 à 1982. Le succès est donc toujours bien au rendez-vous !

Hormis les bulles de phares, cette version se distingue de la première génération par :

- Moquette à la place des sols plastiques

- Cendrier pivotant au lieu de coulissant.

- Essuies-glace intermittent

- Sièges à coutures transversales

- Un gros cerclage chromé à la place des bulles de phares (donc à partir de 1980)

- Grille de ventilation plastique

- Rétros rectangulaires (à partir de 1980)

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

C'est aussi durant cette époque (1978) que Niki Lauda rejoint l'écurie de F1 Brabham-Alfa-Roméo après son passage chez Ferrari.

Pour célébrer cette arrivée dans l'équipe, Alfa-Roméo a décidé de produire une édition spéciale du Spider en son nom. Lancé au Grand Prix de Long Beach en 1978, le Spider Niki Lauda, châssis n ° 001, a été conduit sur le circuit par Niki Lauda lui-même.

Cette édition spéciale a été produite au final à environs 350 exemplaires. Les différences sont subtiles : un spoiler en fibre de verre à l'arrière, des rétrovisuers spécifiques, un embout d'échappement spécifique, un badging spécial sur les côtés et une plaque numérotée sur le tableau de bord

Une seule couleur était disponible pour cette édition : la livrée rouge et des rayures bleues et blanches comme sur les F1 Brabham-Alfa-Roméo.

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

Série 2 1600 Coda Tronca Veloce (1980-1982)

En 1980, le Spider 1600 Junior prend la dénomination de Spider 1600 Veloce. Rien ne le distingue du 1600 Junior.

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

Série 2 1300 Coda Tronca Phares sans bulle (1972-1977)

Le Spider 1300 a été produit de 1972 à 1977. Son moteur fait toujours 89 ch.

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

SERIE 3 (S3)

Série 3 Fast Lift/Aerodinamica (1983-1986)

En 1983, Alfa-Roméo se lance dans un gros restyling de son Spider ; les changements servant essentiellement à répondre aux normes US de l'époque.

A l'extérieur, les changements sont très visibles :

- La jolie calandre Alfa-Roméo chromée est remplacée par une évocation en caoutchouc ; Un spoiler et un becquet font leur apparition ;

- Les parechocs avant et arrière deviennent proéminents

- Les feux arrières sont redessinés et remplacés par de grands phares dans un style "tout plastoque"

A l'intérieur, le chrome disparaît au profit du noir mat mais l'ambiance est préservée avec le tableau de bord qui conserve ses 2 gros compteurs séparés sous casquette et ses 3 manomètres.

Coté conduite, le plaisir est intact ; la santé du moteur n'a pas souffert de l'électronique et de la dépollution des 2 gros double corps.

Au niveau des options d'époque, cette série pouvait être équipé d'un aileron et de jantes Zender (2e photo) ou d'un kit complet (3e photo):

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

Série 3 Quadrifoglio Verde (1986-1990)

Cette version apparait en 1986 mais n'est qu'une évolution stylistique du Spider Aerodinamica.

Le Spider se voit habillé de nouveaux appendices aérodynamiques : jupe arrère, spoiler revu, bas de caisse "enveloppant", etc... A noter, le retour aux roues en 15 pouces.

A l'intérieur, le tableau de bord a été modernisé.

Tout ceci n'est que sacrilège pour les puristes que la considèrent comme la version le moins sympa des Spider.

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

SERIE 4 (S4)

Série 4 (1990-1993)

Après la version QV, la venue de cette dernière série est un vrai sursaut. Elle sera produite de 1990 à 1993. les derniers exemplaires trouveront preneurs en 1994.
Au niveau design, la grande classe est de retour ; les pare-chocs enveloppants sont aux couleurs de la voiture, un petit coeur de calandre remplace le gros de la S3, les feux arrières sont complètement redessinés.
Au niveau mécanique, l'injection remplace les deux carburateurs double corps. Un bien pour la consommation mais les sensations en souffrent grandement... La puissance chute légèrement à 126 ch (120 ch sur les versions catalysées à partir de 1992). La direction assistée est de série.

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

En 1991, Alfa sort la version "Beauté" ; elle est uniquement réservée au marché français, Blanche avec une capote bleue, elle ne sera produite qu'en série limitée à 120 exemplaires.

Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993Les Alfa-Roméo Spider Série 105 de 1966 à 1993

Conclusion

Aaaah, ces belles italiennes! Si vous souhaitez acquérir ce beau joujou, prenez le temps de bien réfléchir à la version que vous souhaitez rechercher.

Au vue de sa longue période de production et de ses nombreuses versions et évolutions, il existe forcément celle qui est faite pour vous. Mais les nombreuses annonces risquent aussi de vous décourager si vous ne savez pas laquelle aller voir.

Entre les plus anciennes, les plus modernes, les plus puissantes, les plus joueuses, les plus jolies à regarder, les plus rares, ... faites le tri dans votre tête avant de le faire dans les annonces, car, au final, vous tomberez forcément sous le charme de cette bella machina, peu importe la version...

Commenter cet article