Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des supercars...

Publié le par Freddy CRESPIN

Des supercars...

Supercar est un terme informel parfois utilisé pour qualifier des véhicules extrêmement performants pour leur époque. Le mot « supercar » est apparu pour la première fois le 11 novembre 1920, dans une publicité publiée dans le quotidien britannique The Times. Ce terme est très discuté dans la mesure où il n'en existe aucune définition officielle ; de fait, il n'existe pas de liste de modèles ainsi classés et chaque personne peut se faire sa propre idée de ce qu'est une supercar.

Certains magazines spécialisés dans la presse automobile en ont établi une définition à vocation interne.

Voici celle du magazine français Sport Auto : « une voiture ultra-sportive, aux performances extrêmes et hors de prix. Mais cela ne suffit pas : il faut qu'elle offre une technicité, des matériaux ou des solutions réservées à la compétition. Enfin et surtout, il faut qu'elle soit issue d'une production confidentielle, le plus souvent en marge des séries habituelles du constructeur. Qu'elle en soit la représentante ultime, l'ambassadrice de choc, la vitrine technologique »

Ou encore celle du site Focus-Auto.fr : « une voiture ultra-sportive, aux performances extrêmes, à la haute technicité avec des matériaux et des finitions luxueuses. Un véhicule innovant, produit à petite échelle parfois artisanale sous l'égide d'une célèbre marque qui la propose à un un prix exorbitant...»

Pour ma part, Supercar rime avec Exception et Emotion ; peu importe les performances, peu importe le prix, à partir du moment où la voiture est exceptionnelle, même sur quelques points, alors c'est une supercar. La supercar est souvent le reflet de la personnalité de son créateur, un choix stylistique assumé, des choix techniques souhaités, ... on aime, on n'aime pas, ce n'est pas ce qui est important ; Ce qui est important, c'est qu'en la regardant on se dise qu'on vit un moment à part...

Sur de nombreux sites, on voit des créations néo-rétro inspirées de modèles anciens se disant supercars : certes elles sont magnifiques, certes elles sont luxueuses, certes elles sont performantes, certes elles sont chères, mais elles ne génèrent aucune émotion... un passionné d'automobilé sera plus ému de voir une Ford GT40 qu'une Ford GT ; il le sera également plus s'il voit une Aston Martin DB5 plutôt qu'une David Brown Speedback GT!

Alors peut-on donner une définition à supercar ; je ne pense pas,

Une supercar à une époque n'en serait pas une à une autre. Je considère la Mercedes 300SL , la Lancia Stratos ou la BMW M1 comme des supercars de leur époque ; mais leur équivalent actuel n'en sont pas. La définition de supercar évolue avec le temps, les technologies et surtout les hommes qu'il y a derrière leur histoire.

Des supercars...

Mercedes 300 SL Coupé Gullwing (1954-1957)

La Mercedes 300SL, basée sur une voiture de compétition à succès, est célèbre pour être la première équipée de l'injection d'essence. Le coupé a ses portes papillons à cause du châssis tubulaire (avec un haut seuil) qui a comme inconvénient majeur de déverser l'eau de pluie sur la tête des occupants lors de l'ouverture. L’entrée et la sortie de la voiture requiert un peu de gymnastique en obligeant à glisser ou s’asseoir d’abord sur le seuil. Cela est facilité par le basculement du volant. La version originale SLR gagna les Mille Miglia 1955 avec une vitesse moyenne de 157,65 km/h sur 1 600 km ainsi que les 24 heures du Mans et divers grand prix.

http://classic.cars.free.fr/cars/98/1/1954-Mercedes-300-SL-Coupe-Gullwing.html

Des supercars...

AC Cobra 427 (1965-1967)

Un monstre Américain. Difficile à maitriser parait-il, même en ligne droite ! Une création de Carroll Shelby, un dessin de John Tojeiro, 12,9 s aux 400 m départ arrêté et 244 km/h... bref, une voiture américaine simple mais surpuissante, capable de performances exceptionnelles.

http://classic.cars.free.fr/cars/3/1/1965-AC-Cobra-427.html

Des supercars...

Lancia Stratos HF (1972-1974)

La Stratos est mythique de part sa participation et ses nombreuses victoires en rallye, les premières ayant été d'ailleurs été obtenus avec des prototypes. Propulsée par le V6 Dino de la 246GT, la Stratos version cliente était en concurrence avec, justement, la Dino 246GT! Ce qui est un comble puisqu'elles partagent le même moteur! Les transactions furent difficiles pour qu'Enzo Ferrari accepte de vendre 500 moteurs à Lancia, mais cela fut accepté en 1972! Durant l'hiver 1973/1974, 500 exemplaires furent construits, chez Bertone, pour que la Stratos puisse être homologuée en groupe 4. Il paraitrait même que 500 autres chassis ont été construits mais les voitures n'ont pas été terminées. La Stratos est également sujette à de nombreuses répliques, notamment en Grande Bretagne.

http://classic.cars.free.fr/cars/462/1/1972-Lancia-Stratos-HF.html

Des supercars...

BMW M1 (1979-1981)

La Bmw M1 est dorénavant un véritable collector et, en dépit d'une puissance "modeste", elle procure le plaisir au volant d'une authentique supercar des annéees 80. Hors de portée financièrement, pour bon nombre d'entre nous, la M1 se laisse néanmoins admirer à travers quelques musées ou meetings. Mais sa meilleure place est incontestablement sur la route... Vendue 310 000 FF en 1979, on a en effet aucun mal à conprendre le peu d'engouement suscité par la M1. Si la voiture n'est pas laide, il faut reconnaitre que son physique ne possède pas le charme d'une Ferrari 512, ni le spectaculaire d'une Lamborghini Countach. Aujourd'hui, la M1 séduit quelques collectionneurs avertis pour un prix qui demeure celui d'une supercar.

http://classic.cars.free.fr/cars/928/1/1979-BMW-M1.html

Des supercars...

Ferrari 288 GTO (1984-1985)

Première supercar moderne de Ferrari, la 288 GTO est aussi le premier modèle commercialisé par Maranello à dépasser les 300 km/h. Dotée d'un tempérament exacerbé et de performances époustouflantes, elle se place dans un rôle de précurseur des F 40 et F 50.

http://classic.cars.free.fr/cars/785/1/1984-Ferrari-288-GTO.html

Des supercars...

Porsche 959 (1985-1988)

Un nom, un simple numéro qui résonne pour l'éternité dans les oreilles des passionés d'automobiles de légende. Une auto née pour la compétition, le sport, et pourtant homologuée pour la route. Tout semble suréaliste dans la 959 mais pourtant quelques rares exemplaires de route, bien réels, ont fait le bonheur de chanceux passionnés...

http://classic.cars.free.fr/cars/898/1/1985-Porsche-959.html

Des supercars...

Ferrari F40 (1987-1988)

La F40 fut un réel succès car les 400 exemplaires prévus furent vendus en très peu de temps. Au final, Ferrari décida d'augmenter la production à 1 311 exemplaires.

http://classic.cars.free.fr/cars/486/1/1987-Ferrari-F40.html

Des supercars...

Jaguar XJ 220 (1991-1994)

Le style de la Jaguar XJ220 a été conçu par Keith Helfet. Le nom XJ220 correspond à sa vitesse de pointe : 220 mph (354 km/h).

http://classic.cars.free.fr/cars/49/1/1991-Jaguar-XJ-220.html

Des supercars...

McLaren F1 (1992-1998)

La Mclaren F1 a longtemps été la voiture de production la plus rapide avec une vitesse maximale expérimentée de 391km/h. Un mythe très recherché aujourd'hui.

http://classic.cars.free.fr/cars/484/1/1992-McLaren-F1.html

Des supercars...

Mega Track (1992-2000)

Cette voiture se caractérise par son gigantisme, à tous les niveaux. De très grande taille (5,07 m de longueur, 2,20 m de largeur), elle est propulsée par un moteur V12 de près de 400 ch. Sa taille et sa puissance lui permettaient de rouler aussi bien sur route que sur circuit et même de se frotter au tout-terrain.

http://classic.cars.free.fr/cars/220/1/1992-Mega-Track.html

Des supercars...

Ferrari F50 (1995-1996)

La Ferrari F50 est la "remplaçante" de la célèbre Ferrari F40. Il fallait donc que Ferrari offre une voiture à la hauteur des espérances. La F50 innove sur sa structure monocoque entièrement réalisée en matériaux composites qui est alors une première mondiale. La F50 abandonne le V8 turbocompressé de la F40 et adopte un V12 atmosphérique de 4,7 l de cylindrée accouplée à une boîte 6 vitesses, le tout porté à 520 chevaux. Cette voiture est un vrai laboratoire technologique.

http://classic.cars.free.fr/cars/689/1/1995-Ferrari-F50.html

Des supercars...

BMW Z8 E52 (1999-2002)

A véhicule exceptionnel, cœur hors normes : Le compartiment moteur de la Z8 a été élaboré pour recevoir tel quel le V8 5 litres de la M5. L'habitacle sobre marie la noblesse du cuir et l'aluminium brossé.

http://classic.cars.free.fr/cars/75/1/1999-BMW-Z8-E52.html

Des supercars...

Spyker C8 Spyder (2000-Ajd.)

Ressuscité à la fin du siècle dernier, Spyker, le petit constructeur néerlandais, fabrique un roadster de rêve dont la conduite corsée comme le gouda au cumin provoque autant de courants d’air que les palles d’un moulin.

http://classic.cars.free.fr/cars/248/1/2000-Spyker-C8-Spyder.html

Des supercars...

Pagani Zonda C12 S (2000-2002)

La Pagani Zonda C12S est un bijou automobile conçu dans ses moindres détails pour atteindre la perfection. Tout est unique, comme dans toute création d'un vrai artisan. Seule exception, le moteur. Mais attention, il ne s'agit pas pour autant de n'importe lequel : un V12 7.3l d'origine Mercedes développé d'abord par AMG puis revu par les ingénieurs de Pagani.

http://classic.cars.free.fr/cars/231/1/2000-Pagani-Zonda-C12-S.html

Des supercars...

Pagani Zonda Roadster C12 S (2000-2005)

La Pagani Zonda C12 S 7.3 de 2002 utilisait un des plus gros moteurs V12 jamais produits dans le domaine automobile : Celui-ci avait une cylindrée de 7 291 cm3. L'antipatinage fut ajouté pour contrôler les 408 kW (555 ch) à 5 900 tpm et les 750 Nm à 4 050 tpm que produit le nouveau moteur. En 2005, seulement 5 coupés sur les 100 prévus furent construits et vendus à 350 000 dollars US.
Une version roadster, appelée simplement Pagani Zonda Roadster fut aussi produite, avec une quantité limitée par l'entreprise à 40 exemplaires. En 2005, 9 roadsters furent construits. Cette version roadster coûterait 325 000 dollars US (cette différence de prix s'explique peut-être par le fait que début 2007, la version coupé C12 S 7.3 avait été remplacée par la F, alors que la Roadster était toujours en vente aux côtés de la Roadster F).

http://classic.cars.free.fr/cars/100381/1/2000-Pagani-Zonda-Roadster.html

Des supercars...

B-Engineering Edonis (2001-2003)

Née avec le XXI ème siècle, Edonis a été présentée pour la première fois à Modène la nuit du nouvel an. Equipée d'un V12 de 680 chevaux, elle est aujourd'hui la routière la plus puissante jamais construite. L'Edonis est construite par B. Engineering, une société indépendante installée à Campogalliano, près de Modène en Italie.

Des supercars...

Ferrari Enzo (2002-2003)

La Enzo est un hommage au fondateur du célèbre constructeur de voiture de sport : Enzo Ferrari. Ce modèle a été construit à 399 exemplaires plus un qui a été vendu aux enchères pour les victimes du tsunami en asie (2004). L’avant caractéristique de la Ferrari Enzo permet une aérodynamique efficace, pour une vitesse de pointe de 350 km/h et un 0 à 100 en 3.5 secondes.

http://classic.cars.free.fr/cars/283/1/2002-Ferrari-Enzo.html

Des supercars...

Farboud GT (2002-2006)

Le fondateur, Arash Farboud, industriel, collectionne les voitures exotiques depuis de nombreuses années. Le premier prototype fut exposé en janvier 2002 à l'Autosport International Show. Il fabrique désormais la GT de manière artisanale. Cette GT est animée par un V6 Twin Turbo d'origine Audi, soit en version 500 CV, soit en version 600 CV. Son style s'inspire des Porsche victorieuses au Mans. Elle a été conçue pour une utilisation routière. Sa carrosserie et son châssis font appel à des matériaux tels que le carbone et le kevlar.

http://classic.cars.free.fr/cars/678/1/2002-Farboud-GT.html

Des supercars...

Invicta S1 (2002-2012)

Une marque des années 30 renaît et propose une nouvelle super GT : l’Invicta S1. Développée par la société britannique Invicta Car Company Limited, la S1 GT est un coupé sans compromis qui se positionne à la fois comme une GT de grand luxe et comme une voiture de sport conçue pour la compétition.

http://classic.cars.free.fr/cars/369/1/2002-Invicta-S1.html

Des supercars...

Porsche Carrera GT (2003-2006)

Plus radicale que la SLR, plus vive que la Enzo, la Carrera GT expérimente de nouvelles solutions techniques qui participent à sa rigidité exceptionnelle. L’utilisation massive de matières synthétiques, de carbone et de matériaux composites pour la structure au soubassement caréné et à l’aérodynamique complexe, traduisent une obsession de la légèreté. Le dix cylindres maison conçu à l’origine pour courir aux 24 heures du Mans, développe 612 chevaux à 8000 tr/min.

http://classic.cars.free.fr/cars/229/1/2003-Porsche-Carrera-GT.html

Des supercars...

Ascari KZ1 (2003-2006)

Testée dans une émission de Top Gear où sa tenue de route avait stupéfié Richard Hammon, la KZ1 a été développée dans le but de créer une voiture de sport pour la route se basant sur une technologie issue de la course. La ligne du coupé est fluide et dénuée d’artifices superflus, cependant les feux avant d’origine Peugeot se remarquent trop facilement, diminuant quelque peu le caractère exceptionnel de la voiture. Avec 0.35, son coefficient de pénétration dans l’air est toutefois remarquable.

http://classic.cars.free.fr/cars/684/1/2003-Ascari-KZ1.html

Des supercars...

Laraki Fulgura (2004-2005)

Méconnue du grand public, la marque Laraki (du nom de son géniteur Abdeslam Laraki) vise le marché des sportives d’exception, avec entre autre la Fulgura. Sous son capot, la Fulgura reçoit une motorisation d'origine Mercedes. Laraki propose à ses clients le V12 bi-turbo ! En effet, d’une cylindrée de 6.2 litres, il développe 660 ch. Forte de cette mécanique monstrueuse, la supercar marocaine s’envole littéralement (350 km/h et le 0 à 100 km/h en 3,4 s). A l’exception du groupe moto-propulseur d’origine Mercedes, toutes les pièces (le châssis tubulaire en aluminium comme les trains roulants et les suspensions) sont conçues et réalisées dans les ateliers Laraki à Casablanca, où la voiture sera fabriquée. Y compris la carrosserie en fibre de carbone.

Des supercars...

Maserati MC12 (2004-2005)

Qui a dit que les rêves étaient inaccessibles ? Vous êtes amateur de course automobile, des 24 heures du Mans en particulier, et vous voulez ressentir au quotidien les sensations des Hunaudières. Et bien c’est possible avec la Maserati MC12. Pour cela, il vous suffit de sortir 600 malheureux milliers d’euros de votre tirelire.

http://classic.cars.free.fr/cars/573/1/2004-Maserati-MC12.html

Des supercars...

Mercedes SLR (2004-2010)

La Mercedes SLR est le fruit de l'association de Mercedes-Benz avec la firme McLaren. Ses performances exceptionnelles (vitesse de pointe de 330 km/h, 0-100 km/h en 3,8 secondes), sa conception très haut de gamme (structure en fibre de carbone, suspensions en aluminium, disques de freins en céramique) et sa production très limitée (3 500 exemplaires en 7 ans) expliquent son prix très élevé (environ 460 000 euros).

http://classic.cars.free.fr/cars/565/1/2004-Mercedes-SLR.html

Des supercars...

Tramontana AD (2005- )

En direct de la Costa Brava, voici la Donkervoort espagnol, la Tramontana, qui utilise la même recette que l'artisan néerlandais : poids mini pour puissance maxi. Décidée à frapper très fort dès la présentation de son premier modèle au salon de Genève, cette nouvelle marque prévoit de réaliser une production de seulement 12 exemplaires par mois. La construction de cette voiture est un savant cocktail de matière comprenant non seulement de l'aluminium, de l'acier et du carbone, mais aussi du bois et de l'or ! Au final, la Tamontana avoue un poids de 950kg, ce qui est tout à fait remarquable quand on sait qu'elle mesure 4m90 de long pour plus de 2m de large. Deux personnes peuvent monter à son bord en s'asseyant l'un derrière l'autre, comme dans un avion de chasse. Le moteur est un V12 développant selon le constructeur plus de 500ch et 825Nm, offrant un rapport poids/puissance largement inférieur à 2kg/ch. Placé en position centrale arrière, il permet à la Tramontana de passer de 0 à 100 en 4s et de dépasser les 300km/h... Reste le problème de l'esthétique particulière, dont les parties en bois lui donnent une forte ressemblance avec une table basse Ikea. Mais une table basse très rapide par contre.

http://classic.cars.free.fr/cars/100128/1/2005-Tramontana-AD.html

Des supercars...

Koenigsegg CCR (2005)

Dévoilée au Salon de Genève 2004, la CCR dérive de la CC8S mais a subit quelques changements subtils. Malgré ses formes futuristes et ses portes basculant sur l'avant, cette suédoise au V8 de 806ch n'est ni un jouet, ni un ovni.

http://classic.cars.free.fr/cars/675/1/2005-Koenigsegg-CCR.html

Des supercars...

Venturi Fetish (2005- )

A quoi sert Fétish, aujourd'hui ? C'est pour l'image nous dit-on. Et qui voudrait vraiment acheter ça ? 25 personnes, au mieux, à travers le monde. Fétish est donc née pour démontrer qu'il existe une alternative au moteur à explosion, qu'il existera une vie après la mort de l'automobile actuelle...

http://classic.cars.free.fr/cars/1257/1/2005-Venturi-Fetish.html

Des supercars...

Bugatti Veyron (2005-2015)

Les futurs clients très fortunés auront entre les mains une véritable fusée. D’autant que sur le terrain d’essais Volkswagen de Ehra-Lessien, la Bugatti Veyron 16.4 a dépassé les 400 km/h! Avec de telles performances en vélocité, on comprend que l’aérodynamique de l’ensemble est un élément essentiel. La puissance est phénoménale (1001 chevaux à 6000 tr/min), tout comme le couple de 1250 Nm disponible dès 2200 tr/min. On ne parle pas de passage de 0 à 100 km/h ici, aucun chrono n'est assez rapide!

http://classic.cars.free.fr/cars/969/1/2005-Bugatti-Veyron.html

Des supercars...

Pagani Zonda C12 F (2005-2006)

La Pagani Zonda C12 F est une supercar qui semble intemporelle tant Horacio Pagani la fait évoluer depuis plusieurs années. Toujours aussi désirable, toujours aussi performante et compétitive, elle s'offre en pièce de choix face aux valeurs plus " conventionnelles " de la catégorie. Horacio Pagani sait jouer avec malice sur la fibre passionnelle qui sommeille en chacun de nous et surtout en chacun de ses clients. Une fois de plus, il fait mouche...

http://classic.cars.free.fr/cars/604/1/2005-Pagani-Zonda-C12-F.html

Des supercars...

Pagani Zonda C12 F Roadster (2005-2006)

Dérivée décapotable de la Pagani Zonda F, la Roadster F reçoit le V12 de 7,3 litres d'origine Mercedes AMG gonflé à 660 chevaux. Le couple culmine quant à lui à 780 Nm. Ainsi motorisée, l'infernale Pagani Zonda Roadster F passe le 0 à 100 km/h en 3,6 secondes avec une vitesse de pointe de 345 km/h. Seulement 25 personnes auront le privilège de s’offrir cette beauté latine commercialisée à 670 000 €.

http://classic.cars.free.fr/cars/564/1/2005-Pagani-Zonda-C12-F-Roadster.html

Des supercars...

Alfa-Roméo 8C Competizione (2006-2010)

Alfa Roméo l'a fait : après la Brera, la 8C présentée au Mondial 2006 est produite telle quelle à 500 exemplaires. Avec 450 ch, ce n'est pas la plus puissante, ni la plus performante, ni même la plus rare des supercars, mais elle est sans conteste la « piu bella ». Son dessin, oeuvre du centre de style Alfa Romeo, puise abondamment dans le patrimoine de la marque. On pense d'abord à l'Alfa Romeo 33 « Stradale », l'une des plus belles sportives de tous les temps..
La 8c ne se contente pas d'être magnifique, elle a aussi la primeur d'un nouveau moteur qui équipera la future Maserati coupé. La cylindrée de 4.7 l, typique de la marque au trident, permet à ce V8 de délivrer 450 ch. S'il est remarquable, ce rendement, inférieur à 100 ch/l, n'est pas un record. C'est que l'objectif des concepteurs était d'obtenir un maximum de souplesse. 80% des 470 Nm de couple sont ainsi disponibles dès 2000 tours. Ce résultat est obtenu notamment grâce à l'adoption d'un système de calage variable à l'admission. Un autre souci des ingénieurs a été de renforcer la fiabilité de l'engin en intégrant un maximum de canalisations dans la fonderie. Enfin, la sonorité a été très travaillée, grâce en partie à un clapet d'échappement commandé électroniquement.
Ce qui range à coup sur l'Alfa 8c dans la catégorie des supercars, c'est l'utilisation du carbone pour sa coque. Montée sur un châssis en acier elle participe pour beaucoup au poids réduit, à la rigidité et au prix de l'auto. Les trains roulants en quadrilatère sont eux forgés en aluminium. Enfin les jantes en aluminium chaussent des pneumatiques 245/35 à l'avant et de 285/35 à l'arrière. Bref, même si l'Alfa 8C reprend de nombreux éléments Maserati, elle réunit tous les ingrédients d'une supercar de rêve.

Des supercars...

Gumpert Apollo (2006- )

Gumpert qui avait présenté l'Apollo au Salon de Genève de 2006 et qui vient de confirmer son retour en compétition dévoile actuellement la version définitive de l'Apollo. Déjà vendue à 25 exemplaires, mi-juin 2007, une option permet de passer la puissance à 800ch. Le châssis est tubulaire et en acier chrome-molybdène et se compose d'une cellule de survie en fibre de carbone. Cette propulsion se chausse de pneus 255/35 ZR19 et un système de freinage avec disques ventilés de 380 mm de diamètre et étriers à 6 pistons sur les quatre roues. On devrait voir l'Apollo aux 24h du Mans en 2009, l'homologation étant déjà réalisée.

http://classic.cars.free.fr/cars/1434/1/2006-Gumpert-Apollo.html

Des supercars...

Koenigsegg CCX (2006)

CCX ‘Spirit of performance’, tout est dit dans ce slogan ! La CCX, pour ‘Competition Coupe X’ marque dignement le 10ème anniversaire du premier prototype. 395 km/h en vitesse de pointe, le 0 à 100 km/h en 3.2 s, le ¼ de mile en 9.9 s avec une vitesse atteinte de 235 km/h, des accélérations latérales de l’ordre de 1.3 G... le tout pour une consommation moyenne de seulement 17 l aux 100 km.

http://classic.cars.free.fr/cars/883/1/2006-Koenigsegg-CCX.html

Des supercars...

Audi R8 (2006-2015)

Audi s'est finalement décidé à lancer une supercar, la R8 en référence au modèle plusieurs fois victorieux au Mans. Cette supersportive est basée sur la plateforme de la Lamborghini Gallardo mais se contentera du moteur V8 4.2 l - 420 ch de l’Audi RS4. Ce moteur permet toutefois à la R8 de passer de 0 à 100 km/h en 4,6 s et d’atteindre une vitesse maxi de 301 km/h. La R8 sera équipée, d’une transmission intégrale permanente.

http://classic.cars.free.fr/cars/1164/1/2006-Audi-R8.html

Des supercars...

Mercedes SLR 722 Edition (2006-2010)

La SLR 722 Edition, c'est d'abord un hommage rendu par Mercedes à la 300 SLR numéro 722, pilotée par Stirling Moss, et victorieuse de la Mille Miglia de 1955. Un hommage qui valait bien un V8 5.5 litres poussé à 650 ch par les soins d'AMG : 0 à 100 km/h en 3,6 s, 337 km/h, soit 3 km/h de plus que pour la SLR actuelle.

http://classic.cars.free.fr/cars/1201/1/2006-Mercedes-SLR-722-Edition.html

Des supercars...

Antas V8 GT (2007)

Le prototype Antas V8 GT est l'oeuvre des carrossiers italiens Faralli & Mazzanti. Basée sur le châssis d'une Maserati Quattroporte de 1960 motorisée par un V8 4.8 à carburateurs développant 310 ch, cette Antas permet d'atteindre 270 km/h en pointe.

http://classic.cars.free.fr/cars/1435/1/2007-Antas-V8-GT.html

Des supercars...

Koenigsegg CCX R (2008- )

Cette CCXR « Special Edition » (aussi appelée CCXR Flower Power) est une version dérivée de la CCX fonctionnant au bioéthanol E85 d'où son surnom « Flower Power ».
C'est à sa sortie la première voiture « écologique » dotée d'une puissance de 1018 chevaux pour un poids d'un peu plus d'une tonne, affichant ainsi un rapport poids/puissance proche de 1, ce qui la place parmi les toutes meilleures voitures au monde au niveau de ce rapport. La carrosserie très courte, associée à un châssis en fibres de carbone et à un empattement maximum, lui permet de tutoyer les performances des meilleures supercars au monde au moment de sa sortie, d'autant plus que le Cx est de 0,29 - une valeur assez exceptionnelle pour cette catégorie de véhicule.
Le moteur est un V8 de 4700 cm3 de cylindrée, suralimenté par deux compresseurs Rotrex soufflant à 1,5 bars, avec un régime maximum fixé à 7200 tr/min pour une puissance maximum bridée (!) à 1018 chevaux (sans bride, elle aurait dépassé les 1100 chevaux, ce qui fut jugé trop extrême par ses concepteurs) et un couple maximum de 1060 Nm à 6100 tr/min. Les chiffres annoncés par le constructeur sont 2,9 secondes pour le 0 à 100 et 400 km/h en vitesse de pointe. Consommation moyenne annoncée : 22L/100km.
Ce modèle est vendu la bagatelle de 1.500.000 €, le prix à payer pour la première « supercar écologique » capable de suivre, et même de précéder la Bugatti Veyron...

http://classic.cars.free.fr/cars/100133/1/2008-Koenigsegg-CCX-R.html

Des supercars...

Alfa-Roméo 8C Conpetizione Spider (2009-2010)

Lancée en 2007 dans une version limitée à seulement 500 exemplaires, la version définitive achèvera totalement d'en faire un collector. Mais pour les richissimes clients qui avaient manqué ce premier créneau, le Biscione a eu la bonne idée de sortir une évolution : une version décapotable Spider, limitée elle aussi à 500 unités !
Il n'est pas exagéré de comparer la 8C Spider avec une œuvre d'art : en effet, chaque modèle est quasiment unique puisqu'il existe un grand nombre de combinaisons de jantes, de couleurs extérieures et intérieures. Et contre un petit supplément, il est même possible d'opter pour une peinture sur mesure.
Les heureux privilégiés sont suivis jusqu'à la livraison par un ambassadeur de la marque, dont la fonction sera entre autres de les aider dans ce choix cornélien de personnalisation, grâce à sa mallette d'échantillons.

http://classic.cars.free.fr/cars/100476/1/2009-Alfa-Romeo-8C-Conpetizione-Spider.html

Des supercars...

Panoz Abruzzi Spirit Of Le Mans (2010-2012)

Rien à dire Don Panoz et Panoz Auto Development vont très, très, loin question style. La Panoz Abruzzi Spirit of Le Mans sera produite sous les trois prochaines années à raison de 81 unités au total. 81 comme au terme de ce programme triennal la 81e édition des 24 Heures du Mans et la fin de l’engagement de Panoz dans l’épreuve d’endurance.
81 exemplaires seront produits tous animés par un V8 LS9 d’origine Corvette développant quelques 600 ch (à l’instar de ses prédécesseurs, les radiateurs sont situés à l’arrière, l’air passant par les conduits sur le toit et les flancs) contre 420 ch pour l’Esperante.
Jamais utilisé auparavant sur une auto homologuée pour la route, le système multicouche en composite est plus léger que la fibre de carbone mais tout aussi résistant. Cependant, contrairement à la fibre de carbone, il est résistant aux bosselures, incassable et recyclable. Voici donc pour l’une des particularités de la technologie REAMS (Recyclable Energy Absorbing Matrix System)
Si les châssis seront assemblés aux USA (Géorgie), ils seront livrés dans la Sarthe à l’occasion des 24 Heures du Mans, chaque propriétaire pouvant alors s’offrir un tour de circuit en préambule de la course. Voilà pour l’heure pour celle dont le prix reste à déterminer mais qui devrait ne pas passer inaperçue sur piste et sur route. Plus d’informations à suivre.

http://classic.cars.free.fr/cars/100474/1/2010-Panoz-Abruzzi-Spirit-Of-Le-Mans.html

Des supercars...

Audi R8 GT (2010-2015)

Audi propose maintenant la version ultra-sport de son coupé, mais uniquement en V10. Sorte de Superleggera à la sauce allemande, la R8 V10 a subit une cure d'amaigrissement afin de perdre 95 kgs et gagner 35 cv.

C'est en partie grâce à l'utilisation de la fibre de carbone que ce résultat impressionnant à été obtenu. L'habitacle quant à lui, regorge de détails spécifiques même si il y perd inévitablement en confort.

http://classic.cars.free.fr/cars/100920/1/2010-Audi-R8-GT.html

Des supercars...

Audi R8 V10 Spyder (2010-2015)

La version Spyder de la R8 n’accuse que six kilos de plus que le coupé sur la balance. Moins de vingt secondes suffisent pour décapoter l’auto et ainsi profiter du son du V10 5.2 de 525 chevaux, cheveux au vent. Mais attention, car les performances sont pour le moins décoiffantes, et ne rendent pratiquement rien à la version fermée : 4,1 secondes suffisent pour se retrouver à 100km/h (3,9 pour le coupé) tandis que la vitesse de pointe est annoncée à 313 km/h.

http://classic.cars.free.fr/cars/100538/1/2010-Audi-R8-V10-Spyder.html

Des supercars...

McLaren P1 (2013-)

Profitant des cinquante ans d'expérience de l'écurie McLaren Racing en formule 1, la voiture dispose d'une technologie hybride. Elle est concurrente des Ferrari LaFerrari, Lamborghini Veneno, Bugatti Veyron, Pagani Huayra, Koenigsegg Agera et Porsche 918 Spyder. Elle succède à la McLaren F1, datant de 1992. Les spécifications finales et les détails des 375 modèles exclusifs produits ont été dévoilés au salon de Genève en 2013. Son design signé Frank Stephenson est inspiré de la McLaren MP4-12C de 2011 avec des lignes plus agressives. Le châssis et la carrosserie sont en fibre de carbone.
Le moteur central est basé sur le moteur V8 de 3,8 litres bi-turbo largement remanié et poussé à 737 ch de la McLaren MP4-12C. Il est associé à un moteur électrique très performant de F1 (KERS) de 179 ch avec 200 g/km de CO2, et une batterie de 96 kg entièrement rechargeable en deux heures. Le tout est associé à une boîte de vitesses à sept rapports à double embrayage et d'un aileron DRS de F1.

http://www.classic-car.fr/cars/101203/1/2013-McLaren-P1.html

http://www.classic-car.fr/cars/101204/1/2013-McLaren-P1-MSO.html

http://www.classic-car.fr/cars/101202/1/2015-McLaren-P1-GTR.html

Des supercars...

Ferrari LaFerrari (2013-2017)

Dans un premier temps, notons que la dernière née des usines de Ferrari n’est pas simple à acquérir, déjà par son prix de 1.2 million d’euros, mais également dû aux conditions imposées par la marque : posséder au moins cinq Ferrari dans son garage et avoir une relation avec le président de la firme Luca Di Montezemolo, qui a personnellement approuvé les 499 propriétaires de LaFerrari.

Il faut dire que la voiture n’était même pas encore sortie que les 499 modèles prévus étaient déjà vendus.

Au cœur de LaFerrari on retrouve un V12 de 6.3 litres développant 789 chevaux relié aux roues arrières par une transmission sept rapports à doubles embrayages. Mais dans la course actuelle des supercars cela ne suffisait pas. C’est pourquoi Ferrari a ajouté un système hybride Hy-Kers d’une puissance équivalente à 161 chevaux au V12, maintenant que notre belle possède ses 950 chevaux elle peut se mettre sur la ligne de départ avec ses concurrentes.

D’après les tests effectués par les pilotes, cette voiture est très agressive comparée aux autres de la même gamme. En effet, le système Hy-Kers ajoute en permanence un couple non négligeable à chaque accélération. De plus avec ses éléments carbones, elle affiche un poids total à vide de 1270 kilos.

http://classic.cars.free.fr/cars/100926/1/2013-Ferrari-LaFerrari.html

Des supercars...

Porsche 918 Spyder (2014- )

Au début du 21e siècle, débute l'ère écologique, les contructeurs de véhicules de grosses cylindrées sont mal percus, Porsche se lance sans réserve dans le développement du véhicule hybride. En 2010, Porsche lance le Cayenne Hybrid, puis vient la Panamera et en compétition la GT3R... la 918 Spyder, est la vitrine technologique de ce savoir faire ! La Porsche 918 Spyder est animée par un V8 à haut régime délivrant 608 ch et tournant à un régime maximal de 8 500 tr/mn ainsi que par des moteurs électriques placées sur l’essieu avant et l’essieu arrière qui développent une puissance mécanique totale de 280 ch (210 kW). Le V8 est une évolution du moteur de 3,4 litres animant la voiture de course RS Spyder ; il est logé en position centrale en avant de l’essieu arrière. Grâce à l’excellent équilibre ainsi atteint, cette architecture garantit des performances maximales sur circuit. La transmission est assurée par une boîte à double embrayage et sept rapports Porsche (PDK) qui transmet aussi la puissance de l’entraînement électrique sur l’essieu arrière. Le moteur électrique avant entraîne les roues avant via une démultiplication fixe. Voila donc l'héritière de la Carrera GT ! Malgré un prix que certains pourraient juger d'abusif, il faudra moins de 2 mois à Porsche pour écouler les 918 exemplaires de ce modèle qui ne sera produit qu'en 2014... Bravo !

http://classic.cars.free.fr/cars/101072/1/2014-Porsche-918-Spyder.html

Commenter cet article